Ferrari Challenge Saison 2012 : 24h de Dubaï

La 458 GT3 débute la saison avec les 24 Heures de Dubaï

Maranello, 14 janvier, la septième édition des 24 Heures de Dubaï, course devenue un début de saison classique pour les équipes engagées dans les courses d'endurance, n'a pas apporté les résultats escomptés aux deux Ferrari engagées, après les bons résultats des qualifications jeudi. Un facteur décisif se trouve certainement dans la pénalité imposée aux deux voitures par le règlement de série, avec 75 kg de lest et 20 litres de carburant en moins.

Pris de la pole position, l'AUH Motorsport 458 GT3 a progressivement perdu des positions jusqu'à la retraite définitive dans la nuit, en raison d'une panne mécanique. Peu de chance aussi pour l'AF Corse Ferrari GT3, de retour d'un 2011 parsemé de succès et culminant avec le titre FIA ​​GT. Sur la piste des Emirats, l'équipe de Plaisance s'était appuyée sur l'expérience de Marco Cioci et Niki Cadei qui, en équipage avec l'Irlandais Matt Griffin et le Sud-Africain Jack Berger, avait immédiatement démontré son potentiel en signant le deuxième meilleur temps des tests officiels . Le retrait a eu lieu pendant la course de nuit après un contact avec la Dodge Viper de l'équipe GT3 Racing.

Une nouvelle opportunité pour l'équipe AF arrivera déjà le week-end prochain avec les 12 Heures d'Abu Dhabi où elle alignera deux 458 GT3.

Ferrari au premier rang des qualifications à Dubaï

Maranello, 12 janvier - La saison de course 2012 a officiellement commencé aujourd'hui avec les qualifications pour les 24 Heures de Dubaï, une course d'endurance qui en est à sa septième édition et qui verra s'affronter plus de soixante-dix voitures réparties en six classes. Sur la piste des Emirats, la compétition s'est illuminée lors des trois séances de qualification tenues la nuit, qui avaient deux voitures de la société Maranello comme véritables protagonistes: la Ferrari 458 GT3 de l'équipe AUH Motorsport a conquis la pole position avec le temps du 2.02.092, suivi de la voiture d'AF Corse qui, avec l'équipage composé du Sud-Africain Jack Gerber, de l'Irlandais Matt Griffin et des Italiens Marco Cioci et Niki Cadei, a arrêté le contre-la-montre le 2.02.386. Selon les règles du test, cela fera que les deux voitures, les seules à rouler sous les 2.02.